World series by Renault

Publié le par 100% David

A l'occasion des World series by Renault, David Hallyday nous a fait profiter de ses talents de pilote sur la F1 Renault en executant qq tours de circuit. A près de 300 km/h dans la ligne droite, on peut dire qu'il n'a pas froid aux yeux.
En sortant de son bolide, il a tt simplement dit : "c'est un truc de fou !" avant de jeter ses gants dans les gradins. Une journée mémorable !

(pour les photos, il faudra attendre encore un peu...)


David Hallyday au volant
d’une Formule 1


   
David Hallyday au volant d’une Formule 1

Non, David Hallyday n’a pas été embauché par Ferrari pour devenir l’équipier de Michael Schumacher la saison prochaine ! Il a juste réalisé un rêve de môme : conduire une Formule 1. Ce rêve, David Hallyday l’a concrétisé le week-end des 9 et 10 juillet derniers, lors des World Series by Renault organisées sur le circuit Bugatti. David Hallyday y était invité pour donner un grand concert gratuit et les organisateurs ont tout naturellement proposé au chanteur de prendre le volant d’une des voitures de leur écurie. Et pas n’importe quelle voiture : celle de Fernando Alonso lui-même, l’actuel leader du championnat du monde ! David Hallyday, passionné de courses automobiles, ne s’est pas fait prier. Le chanteur a d’ailleurs comparé les sensations éprouvées sur le circuit au volant d’une Formule 1 avec celles qu’il peut avoir sur scène. "Au volant du bolide en piste devant tout ce public, c’est un grand moment d’émotion et beaucoup d’excitation. L’adrénaline est la même" a déclaré David Hallyday totalement conquis. Professionnel jusqu’au bout, David Hallyday est monté sur scène le soir. Les spectateurs présents ont ainsi pu assister au même concert que celui qu’il donne chaque soir dans le cadre de sa tournée "Satellite" qui s’achèvera à la fin du mois. Bien que fatigué, David Hallyday s’est donné à fond sur scène, résumant sa journée par une simple phrase : "J’arrive très bien à concilier les deux, mon métier et ma passion".

Texte : Simon GAUTHIER

Cet article provient du site Caradisiac


Voici un article sur cet évènement provenant su site : www.renault-sport.com

 

180 000 passionnés de Renault au Mans

La manche française des World Series by Renault s’est déroulée ce week-end sur le circuit Bugatti du Mans. Ce nouveau concept, mêlant sport automobile et divertissement, a attiré plus de 180 000 spectateurs sur les deux journées. Ce qui en fait le deuxième évènement français de sports mécaniques en terme de fréquentation derrière… les 24 Heures du Mans !

Lancé cette année, le concept inédit des World Series by Renault vise à instaurer une réelle proximité entre le sport automobile de haut niveau et les spectateurs. Ces évènements sont conçus pour le public, qui y accède gratuitement après avoir retiré ses invitations dans le Réseau Renault. En plus d’un programme sportif dense, de nombreuses animations destinées aux petits comme aux grands donnent une dimension familiale et ludique à ces week-ends dédiés à la passion de la fête et de l’automobile. Le spectacle y est permanent avec pour ambition de permettre au grand public de « vivre de l’intérieur » les coulisses du sport automobile. 

Avec 80 000 spectateurs samedi et près de 100 000 dimanche, le circuit Bugatti était plein à craquer pour ces ’48 Heures du Mans’ made by Renault. 

Invité d’honneur, David Hallyday a participé de manière active au succès populaire de la manifestation. Réalisant son « rêve de gosse », il a pris place dans le baquet de la Renault F1 R24 et décroché le titre de chanteur le plus rapide du Monde… Le public n’en demandait pas tant pour effectuer une gigantesque ‘ola’ à près de 300 km/h !

En descendant de la R24, David livrait ses impressions : « C’est tout simplement un truc de fou ! J’ai savouré chaque instant, car cette opportunité ne se représentera peut être pas de sitôt. Je remercie et félicite Renault pour cette formidable initiative, qui cherche à rendre le sport automobile plus accessible au grand public. Ce concept de meeting est un grand succès. »

Samedi soir, le chanteur délaissait le V10 pour reprendre sa guitare et donner un grand concert NRJ en plein air devant plus de 50 000 fans reprenant en chœur les tubes de son album Satellite.

D’autres animations extra sportives n’ont pas manqué de ravir les spectateurs. La plus bruyante et spectaculaire restera la démonstration effectuée par le Mirage 2000 de l’Armée de l’Air, qui avait également détaché la Patrouille de France et l’équipe militaire Championne du Monde de voltige.

Autre temps fort, l’entrée en piste des modèles ayant marqué l’histoire de Renault en sport automobile. Jean-Pierre Jaussaud, vainqueur des 24 Heures du Mans en 1978 avec Didier Pironi, a ainsi pu reprendre le volant de l’Alpine-Renault A442B qu’il avait fait triompher 27 ans plus tôt… Les collectionneurs ont été mis à l’honneur à l’occasion d’une grande parade rassemblant plus de 1000 Renault, de la 4CV à la Clio V6 !

Côté sport, près de 180 pilotes disputant six Championnats internationaux ou français ont disputé 12 courses sur le week-end. Pilotes et teams s’avouaient unanimement comblés de se livrer devant un public aussi nombreux et enthousiaste.

Le record du circuit Bugatti est désormais détenu par Robert Kubica, qui a parcouru au volant de sa Formula Renault 3.5 les 4180 mètres du circuit en 1’23’’665. Avec une moyenne de près de 180 km/h, le Polonais devance l’Audi R8 du sextuple vainqueur des 24 h du Mans Tom Kristensen (1’27’’775), et la Yamaha MotoGP de Valentino Rossi (1’33’’226) ! Comme le circuit doit être prochainement modifié, ce record restera propriété de Kubica…

Après ce formidable succès, la World Series by Renault se prépare pour un autre grand rendez-vous le week-end prochain. Les équipes ont en effet déjà pris la route de Bilbao en Espagne. La capitale du Pays Basque recevra pour la première fois, du 14 au 17 juillet prochain, une course automobile sur le tout nouveau circuit implanté au cœur de la ville, aux abords même du célèbre musée Guggenheim. 

 

 

 

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

Manu 20/08/2005 22:12

C'était grandiose! J'en connais une qui ne s'en est pas encore remise (lol)